La période de stage de l’employé de l’Etat

L’employé nouvellement engagé auprès de l’Etat est considéré comme étant en période de stage pendant les 3 premières années (réductibles à 2 ans sous certaines conditions).

Une expérience professionnelle supérieure à 10 années peut être prise en compte pour fixer le niveau de rémunération.

Durant les 3 premières années, l’employé de l’Etat doit suivre une formation à l’INAP. Dans le nouveau régime, la formation sera  sanctionnée par un contrôle des connaissances et l’employé doit présenter un rapport d’aptitude professionnelle en relation avec ses missions.  Les critères de réussite : avoir obtenu 2/3 des points requis. Ce critère rempli, l’indemnité de début de carrière est fixée sur la base du 4e échelon du grade de début de carrière.

En cas d’échec, un nouveau contrôle des connaissances peut être tenté. Un nouvel échec a pour résultat de fixer cette indemnité sur du 3e échelon.

stageemploye

  • Mis à jour le 25-04-2017