Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Conditions de recrutement


Conditions d’admission générales

Indépendamment des conditions spéciales déterminées par les lois et les règlements, nul n’est admis au service de l’Etat en qualité de fonctionnaire s’il ne remplit les conditions suivantes:

  • être ressortissant d’un Etat membre de l’Union Européenne,
  • jouir des droits civils et politiques,
  • offrir les garanties de moralité requises,
  • satisfaire aux conditions d’aptitude physique «et psychique» requises pour l’exercice de la fonction,
  • satisfaire aux conditions d’études et de formation professionnelle requises,
  • avoir fait preuve, avant l'admission au stage, d'une connaissance «adaptée au niveau de carrière» des trois langues administratives telles que définies par la loi du 24 février 1984 sur le régime des langues, sauf pour les emplois, à déterminer par règlement grand-ducal, pour lesquels la connaissance de l'une ou de l'autre de ces langues n'est pas reconnue nécessaire en raison de la nature et du niveau de responsabilité de ces emplois,
  • avoir accompli un stage et passé avec succès l’examen de fin de stage.

Toutefois, la condition de la nationalité luxembourgeoise est requise pour les emplois qui comportent une participation, directe ou indirecte, à l’exercice de la puissance publique et aux fonctions qui ont pour objet la sauvegarde des intérêts généraux de l’Etat ou des autres personnes morales de droit public.

Admission refusée

Les candidats qui étaient au service de l’Etat et qui ont été licenciés, révoqués, démis d’office, mis à la retraite d’office par une procédure disciplinaire ou dont le stage n’a pas été prolongé, sauf si la non-prolongation de celui-ci a résulté d’une demande du candidat, ne sont plus admis au service de l’Etat.

Document requis

Le dossier de candidature d’un candidat à un examen-concours doit impérativement inclure les pièces suivantes:

  • un extrait de l'acte de naissance
  • un extrait du casier judiciaire datant de moins de deux mois à la date de la présentation de la demande (pour les résidents au Grand-Duché de Luxembourg cet extrait peut être retiré sur le site de la Cité Judiciaire, Plateau du St. Esprit, au bâtiment BC, 1er étage à Luxembourg, sur présentation du livret de famille, d’un extrait de l’acte de naissance ou de la carte d’identité)
  • d’une copie du certificat de fin d’études secondaires, d’une copie du diplôme universitaire, d’un arrêté d’homologation ou d’une inscription au registre des titres des diplômes universitaires à délivrer par le Ministère de la Culture, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
  • une copie de la carte d'identité ou du passeport
  • un curriculum vitae rempli sur le formulaire établi par le ministère de la Fonction publique et disponible sur ce site. 

Toutes les pièces qui constituent le dossier de candidature sont à produire dans les délais indiqués dans les annonces de recrutement. Les candidats qui n’auront pas introduit un dossier de candidature complet ne seront pas admis à participer aux épreuves le jour même de l’examen-concours.

Une fausse déclaration de la part du candidat relative à son curriculum vitae ainsi que la présentation de faux documents entraînent l’élimination du candidat. L’inscription à tout autre examen-concours lui sera refusée.

Une admission au stage peut être refusée à un candidat sur base des inscriptions au bulletin 2 du casier judiciaire et en fonction du nombre, de la gravité et de l’ancienneté des inscriptions et des condamnations subséquentes.

Avant son admission au stage, le candidat doit remettre un certificat médical établi par le médecin du travail dans la Fonction publique. L’admission au stage ne pourra avoir lieu que si le médecin déclare le candidat apte au poste proposé.