Le développement des compétences

Tout fonctionnaire ou employé qui débute sa carrière dispose de savoirs, acquis au cours de son parcours scolaire. Cette formation initiale est complétée par de nouvelles connaissances, issues de la pratique et de l’expérience professionnelle, dans un environnement complexe et en constante évolution (développement technologique, évolution de la législation, etc.).

Les agents publics sont encouragés à approfondir et à élargir leurs compétences professionnelles. Pour les y inciter, l’État leur offre des opportunités de développement : les formations continues organisées par les administrations en coopération avec l’Institut national d’administration publique, la  dispense de service afin de pouvoir s’inscrire à un cycle d’études aboutissant à une qualification supplémentaire.

Lifelong learning

Le concept d’apprentissage tout au long de la vie constitue désormais un enjeu partagé au niveau européen et permet de donner à chacun le droit de revenir dans le système d’éducation durant sa vie professionnelle pour  parfaire, compléter ou renouveler ses compétences. Cette approche souligne l’importance croissante accordée à l’acquisition de compétences à côté de celle de savoirs.

La dynamique du "Lifelong Learning" a deux corollaires : pour chacun tout au long de sa vie, d’une part, le droit d’être informé, conseillé et guidé dans son parcours professionnel et, d’autre part, le droit de faire valider les compétences acquises non seulement par des cours, mais aussi par l’expérience capitalisée dans la vie professionnelle et privée, ceci en vue d’obtenir des certifications officielles. Cette validation des acquis constitue la reconnaissance du fait que l’on apprend aussi bien hors du travail que dans le travail.

  • Mis à jour le 13-11-2015