Plan d'action de la réforme administrative

Afin d’accompagner et de soutenir le mouvement de modernisation de l'Etat tout en fondant et respectant les principes d’une bonne gouvernance publique, le plan d’action de la réforme administrative contient principalement des initiatives pouvant être inscrites dans le cadre de la promotion de la culture qualité et destinées à contribuer à l’amélioration de la qualité et à la performance de l’organisation.

Ainsi, le plan d’action en matière de réforme administrative est construit autour de trois domaines d’activités :

  • le management par la qualité, et notamment le programme CAF (« Common Assessment Framework », Cadre d’auto-évaluation des fonctions publiques) qui fournit un cadre pour effectuer des auto-évaluations au niveau des différents services.
  • la gestion de relations avec les citoyens, qui vise à mieux connaître les attentes et le degré de satisfaction des usagers, ainsi qu’à garantir des standards de qualité en matière d’accueil sous ses diverses formes. Dans ce domaine, les développements suivants sont en cours :
    • le sondage d’opinion mené par TNS – ILRES
    • la réalisation d’enquêtes de satisfaction dans les services
    • le développement d’un guide de réalisation de chartes d’accueil et de services
    • l’élaboration de lignes de conduite pour l’amélioration de l’accueil téléphonique au sein des départements, administrations et services.
  • l’implication et la motivation du personnel, domaine qui comprend :
    • la définition d’un code de déontologie
    • l’implémentation des lignes de conduite en matière d’entretiens de développement professionnel
    • la définition de plans de formation
    • le renforcement des compétences comportementales, sociales et relationnelles
    • l’organisation du télétravail

Pour ce qui est de la mise en œuvre de ces projets, le rôle du département de la réforme administrative est de fournir et de supporter les démarches, méthodes et outils adéquats et éprouvés, aptes à soutenir la réorganisation interne de l’administration, alors qu’il revient aux responsables respectifs des départements ministériels, administrations et services de prendre l’initiative de recourir à ces éléments indispensables à l’amélioration continue.

Le rapport d’activité et le plan d’action en matière de réforme administrative ont été présentés au Gouvernement en conseil en sa séance du 11 mai 2007. Un bilan intermédiaire a été soumis au Gouvernement en conseil en sa séance du 6 juin 2008.

  • Mis à jour le 02-04-2015