Formation pendant le stage

Le fonctionnaire doit en principe accomplir une période probatoire de trois années. Cette période peut toutefois être abrégée pour les stagiaires de certaines carrières.

Le candidat est admis au stage ou au service provisoire pour une année. Ensuite, le stage ou le service provisoire doit être prolongé. Avant la fin de la période probatoire, le candidat subit un examen décisif pour son admission définitive.

Pour les candidats appelés à suivre une formation à l’Institut national d’administration publique la période probatoire comprend:

  • une formation générale à l'Institut national d'administration publique;
  • une formation spéciale dans les administrations;
  • une initiation aux attributions et missions au sein de l'administration (insertion professionnelle);
  • un examen de fin de stage.

Le candidat bénéficie d’une initiation progressive dans ses missions et dans son environnement de travail. Cette initiation a pour objectif:

  • d’accompagner le stagiaire tout au long de sa période de stage;
  • de l’introduire dans l’administration;
  • de le familiariser avec ses attributions, de veiller à sa formation et de préparer avec lui son examen de fin de formation à l’administration;
  • de le sensibiliser aux problèmes étroitement liés à l’image de marque de l’administration.

A cet effet il est établi à l’égard du candidat un plan d’insertion professionnel comprenant:

  • un livret d’accueil;
  • la mise à disposition d’un patron de stage;
  • un carnet de stage.
  • Mis à jour le 16-12-2016