Examen de carrière des employés de l'Etat

1. ECHEANCIER ET INSCRIPTION

Echéancier

Le Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative organise chaque année deux sessions d’examen de carrière en faveur des employés de l’Etat.

La prochaine session d'examen est fixée aux dates suivantes:

jeudi,  25 janvier 2018 et vendredi, 26 janvier 2018.

Lieu de l'examen:

Institut national d'administration publique

35, rue de Bonnevoie

L-1260 Luxembourg

Inscriptions

Les candidats intéressés à participer à l’une des sessions en question voudront introduire leur demande de participation par la voie hiérarchique au Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, B.P. 1807, L-1018 Luxembourg.

Les dates des examens et les délais d’inscription sont publiés au début de chaque année par voie de circulaire

Délais d'inscription: vendredi 29 septembre 2017

2. CONDITIONS DE PARTICIPATION

Conformément à l’article 38 de la loi du 25 mars 2015 déterminant le régime et les indemnités des employés de l’Etat, L’employé n’est admis à l’examen prévu pour sa carrière que s’il peut faire valoir au moins trois années de service depuis le début de carrière.

Sans préjudice de l’application de l’alinéa qui précède, l’employé qui a été classé à un groupe d’indemnité supérieur n’est admis à l’examen du nouveau groupe d’indemnité qu’après un délai de trois années de service dans ce groupe d’indemnité.

L’employé qui a subi un échec à l’examen de carrière peut se présenter une nouvelle fois à l’examen. En cas d’un deuxième échec, le candidat peut se présenter une dernière fois à l’examen de carrière après un délai minimum de cinq ans et à condition d’avoir suivi une formation spéciale à l’Institut national d’administration publique ou auprès d’un autre organisme de formation reconnu par le ministre.

3. PROGRAMME D’EXAMEN

Les programmes des différents examens de carrière comprennent

  • une partie générale sur la connaissance de l’administration publique luxembourgeoise et
  • une partie spéciale en relation avec la législation et les missions spécifiques de l’administration dont il fait partie.

La partie générale de l’examen

  • Cette partie du programme d’examen est commune pour tous les candidats du groupe d’indemnité visé participant à la session d’examen.
  • Le programme d’études est défini par les trois membres permanents de la commission du Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative.
  • La correction des copies est également assurée par les trois membres permanents de la commission.

La partie spécifique de l’examen

  • Cette partie du programme d’examen est spécifique et diffère suivant les différentes administrations dont sont issus les candidats du groupe d’indemnité visé participant à la session d’examen.
  • Le programme d’études est défini par les deux membres de la commission relevant de l’administration dont fait partie le candidat.
  • Ils présentent au président de la commission dans un délai fixé par celui-ci, un programme d’études qui reprend de façon détaillée les points à étudier ou à préparer par les candidats pour les matières visées par la partie spécifique. 

La commission d’examen détermine la nature des épreuves et les manuels pouvant être utilisés lors des épreuves. Elle fixe également la langue dans laquelle les différentes épreuves sont organisées. Les épreuves doivent obligatoirement se dérouler dans l’une des trois langues suivantes: luxembourgeois, français ou allemand.

Dans le cas d’un employé engagé sous le statut de travailleur handicapé, la commission peut, sur demande dûment motivée du chef d’administration, fixer un programme d’examen spécial et organiser les épreuves de l’examen de carrière d’un candidat sous forme orale ou en ayant recours à des supports bureautiques ou logistiques spécifiquement adaptés à la situation du candidat.

Sur demande du chef d’administration, la commission peut accorder une réduction du programme d’examen au candidat qui est passé à un groupe d’indemnité supérieur et qui avait déjà réussi à l’examen de carrière prévu dans son ancien groupe.

La même réduction est possible pour le candidat qui avait déjà réussi à un examen prévu dans un groupe de traitement en qualité de fonctionnaire ou de fonctionnaire stagiaire de l’Etat.

  • Mis à jour le 11-08-2017