Conférence de presse au MFPRA

Vers une administration publique plus moderne

Lors d’une conférence de presse, Monsieur le Ministre Dan Kersch a fait le point sur la mise en oeuvre des différentes mesures retenues dans le dernier accord salarial entre le Gouvernement et la CGFP.

Différents projets ont été adoptés par le Conseil de Gouvernement. D’autres projets seront encore soumis au Conseil de Gouvernement la semaine prochaine.

Regroupement de différentes administrations et services

Il est prévu de créer un Centre pour la sécurité, la santé et la qualité de vie au travail. Cette nouvelle entité regroupera l’Administration des services médicaux du secteur public, le Service national de la Sécurité dans la Fonction publique ainsi que le service psycho-social du Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative.

Cette nouvelle administration reprendra aussi les fonctions de l’ancienne Commission contre le harcèlement instituée auprès du Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative. A cet effet, une procédure formelle sera créée.

D’autres changements concernent notamment l’engagement et la formation des nouveaux agents de l’Etat. L’examen-concours sera réformé afin que l’Etat puisse adopter une approche plus flexible lors du recrutement des fonctionnaires.

IMG_4984

Photo (de g. à dr.): Monsieur Bob Gengler, coordinateur général adjoint au MFPRA, Madame Paulette Lenert, coordinateur général au MFPRA, Monsieur le Ministre Dan Kersch, Monsieur Romain Wolff, président de la CGFP, Monsieur Steve Heiliger, secrétaire général de la CGFP

La formation initiale à l’Institut national d’administration publique fera aussi l’objet d’une analyse approfondie. Monsieur le Ministre a analysé et souligné la nécessité d’un changement fondamental dans l’approche pédagogique. A moyen terme, la création d’une véritable école d’administration publique est notamment prévue. Lors de la conférence de presse, le ministre a aussi annoncé que l’INAP offrira de nouvelles possibilités pour l’apprentissage des langues administratives du pays, dont notamment la langue luxembourgeoise.

L'APE devient le CGPO

L’Administration du personnel de l’Etat deviendra le Centre de gestion du personnel et de l’organisation de l’Etat. Il aura le rôle d’un véritable centre de compétences qui devra permettre un échange plus facile entre les gestionnaires du personnel des différentes administrations.

De même, Monsieur le Ministre a souligné que les travaux législatifs en vue de la mise en œuvre des mesures retenues dans le dernier accord salarial, ont bien avancé. Ce paquet de mesures prévoit notamment une augmentation de la valeur du point indiciaire de 1,5 % au 1er janvier 2018, l’augmentation de l’allocation de repas de 110 à 144 euros par mois avec effet au 1er janvier 2017, une flexibilisation du service à temps partiel, une nouvelle procédure dans le cas d’un congé de maladie de longue durée d’un employé de l’Etat ainsi qu’une harmonisation des carrières des employés de l’Etat.

Introduction d'un compte épargne-temps

Monsieur le Ministre a aussi présenté les grandes lignes du projet de loi sur l’introduction d’un compte épargne-temps dans la Fonction publique. Selon le ministre, cette nouvelle mesure qui vient d’être adoptée par le Gouvernement en conseil, peut être avantageuse aussi bien pour l’Etat en tant que patron que pour les agents de l’Etat.  

 

  • Mis à jour le 21-07-2017