Finalisation et présentation des plans d’action auprès du CCSS et de la DPR-APE

Le Centre commun de la Sécurité sociale (CCSS) a entamé sa démarche d’amélioration continue suivant le modèle CAF en mai 2017, par des formations pour la direction et le groupe d’auto-évaluation. Les sessions d’auto-évaluation se sont déroulées du 2 au 21 juin et ont abouti à la remise du bilan d’auto-évaluation à la direction le 11 juillet.

20161222_CAFCCSS_2

La phase d’élaboration du plan d’action a débuté le 6 octobre et s’est clôturée, après 6 réunions de travail, le 25 novembre. Le plan d’action CAF, comprenant 14 actions d’amélioration et 6 « Quick Wins », a été présenté au personnel le 12 décembre.

La Division du Personnel retraité (DPR) relevant de l’Administration du Personnel de l’Etat (APE) a commencé son projet CAF le 26 mai 2017 avec une formation pour les membres du groupe d’auto-évaluation. Au cours de 6 réunions d’auto-évaluation d’une demi-journée, un bilan d’auto-évaluation a été élaborée qui a été remis le 14 juillet à la direction.

Suite à maintes restructurations internes, la phase d’élaboration du plan d’action n’a été entamé le 17 novembre. Le plan d’action finalisé a été présenté à l’ensemble du personnel de la DPR le 20 décembre et comprend 7 actions d’amélioration et 2 « Quick Wins » (cf.photo).

20161222_CAFCCSS_1

Il incombe maintenant aux deux entités administratives de se lancer dans la mise en œuvre de leurs plan d’action respectifs. La Division Qualité publique (DQP) du Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (MFPRA) s’engage de faire un suivi de l’implémentation des actions d’amélioration à la fin du 1er semestre 2017.

Le Cadre d’auto-évaluation des fonctions publiques (CAF, « Common Assessment Framework ») est un outil de gestion totale de la qualité développé par le secteur public pour le secteur public. Il évalue l’organisation sous différents angles en même temps, adoptant ainsi une approche globale dans l’analyse des performances de l’organisation. Il repose sur l’idée que l’adhésion commune de la direction et des collaborateurs est l’élément le plus décisif pour la réussite de la mise en place des actions d’amélioration.




  • Mis à jour le 19-12-2016